Skip to main content

Additive Manufacturing
Impression 3D

La large gamme de gaz industriels d’Air Liquide en Belgique répond parfaitement aux différentes techniques d’Additive Manufacturing.

Quelle que soit votre question, contactez notre Centre de Service Client !

Contactez-nous et commandez Trouver un revendeur

L’argon (Ar), l’azote (N₂) ou l’hélium (He), permettent d’inerter la chambre de construction de l'imprimante 3D. 

Ils évitent toute déformation ou embrasement de la pièce lors de son impression à haute température. Nos gaz dédiés à la 3D sont certifiés suivant les différentes pharmacopées. Ils permettent donc une impression optimale des matériels médicaux.

Consultez ci-après les données essentielles relatives aux techniques d'Additive Manufacturing et de l'utilisation des gaz industriels.

Le Frittage Laser Direct de Métal ou DMLS (Direct Metal Laser Sintering)

L’azote (N2) et l’argon (Ar) protègent les pièces de l'oxydation dans l'imprimante 3D lors du frittage laser de métal

Plus

Selective Laser Sintering (SLS) ou frittage sélectif par laser : l'azote

L’azote (N2) permet d’éviter la déformation des pièces lors de l’impression en 3D.

Plus