Skip to main content
Applications

Applications de l'hydrogène

Air Liquide oeuvre à mettre en place une société hydrogène.

Transports


Responsable d’environ un cinquième des émissions de CO2 au Benelux, le secteur des transports joue un rôle crucial dans la transition énergétique (Source : Hydrogen Council, 2017). Les véhicules hydrogène ont une autonomie supérieure à celle des véhicules électriques et peuvent être rechargés plus rapidement. Ces alternatives  sont en cours de déploiement pour une grande variété de véhicules, notamment des chariots élévateurs, des voitures, des camions, des bus, des trains, des bateaux, et bientôt, des avions.

Hydrogen applications by 2050

Les véhicules à hydrogène proposent un excellent confort de conduite, sont silencieux et n’émettent ni gaz à effet de serre ni particules. Ils contribuent donc à réduire les émissions au niveau local et permettent d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de respecter les exigences en matière de qualité de l’air.

Vous souhaitez découvrir comment qu’Air Liquide peut accompagner vos efforts de décarbonisation des solutions de transport ? N’hésitez pas à nous contacter.

Stockage des énergies renouvelables


Les éoliennes et les panneaux solaires nous aideront à construire la société décarbonée de demain. Cependant, l’énergie qu’ils produisent doit être utilisée immédiatement. Lorsque cela n’est pas possible, l’énergie « excédentaire » est perdue.
L’hydrogène se révèle un allié puissant des énergies renouvelables, car il permet de stocker cette énergie « excédentaire » pour une utilisation ultérieure, et d’accroître considérablement la capacité de ces sources d’énergie renouvelable.

Autres applications


L’hydrogène est utilisé depuis des décennies comme source d’énergie dans de nombreux secteurs industriels, notamment la métallurgie, l’industrie pharmaceutique, la chimie et la pétrochimie. Au niveau mondial, l’industrie consomme aujourd’hui plus de 50 millions de tonnes d’hydrogène par an.

L’utilisation de l’hydrogène est également pertinente pour les applications à haute température, car sa température de flamme est supérieure de 305 °C à celle du méthane.

En outre, l’hydrogène peut aussi être utilisé pour produire de la chaleur et de l’électricité dans des bâtiments. Les premiers devraient être déployés prochainement.

Vous souhaitez découvrir comment que l’hydrogène et l’Air Liquide peuvent accompagner vos efforts de décarbonisation ? N’hésitez pas à nous contacter.