Skip to main content
La carbonatation

Carbonatation

Faire pétiller les boissons avec le dioxyde de carbone

On injecte du dioxyde de carbone (CO2) dans les boissons pour travailler sur leur goût, leur fraîcheur et leur pétillant.

Les bulles s’obtiennent naturellement pour les boissons fermentées ou par ajout de dioxyde de carbone pour les eaux gazeuses et les sodas.

Catalogue des Gaz

Commandez votre gaz

Commandez votre gaz pour la mise en oeuvre du procédé de carbonation dans l’espace client myGAS.

 

en Belgique :

Dioxyde de Carbone

Autres gaz

 

au Luxembourg :

Dioxyde de Carbone

Autres gaz

 


 

Commandez votre matériel

Détendeurs, centrales, vannes, fins de lignes, équipements de mesure, équipements de sécurité, etc.

 

en Belgique :

Catalogue des Équipements

 

au Luxembourg :

Catalogue des Équipements

Comprendre la carbonatation au dioxyde de carbone

La carbonatation au CO2 consiste à ajouter du dioxyde de carbone à un liquide à base d'eau. Une réaction chimique se produit entre le CO2 et les molécules d'eau pour former de l'acide carbonique. Cet acide procure la sensation de pétillement.

Mise en œuvre d’un procédé de carbonatation au dioxyde de carbone

La formation d'acide carbonique

Le CO2 est en grande partie dissous dans la boisson. Une petite partie du CO2 réagit chimiquement avec l’eau pour former de l’acide carbonique (H2CO3).

On utilise plus de CO2 pour les boissons sans alcool que pour les boissons alcoolisées pétillantes comme la bière par exemple, qui contient déjà du CO2.

Néanmoins, le vin et les boissons non gazeuses sont faiblement imprégnés de CO2. Cela leur confère de la fraîcheur tout en améliorant leur durée de conservation, sans entraîner de picotement sur la langue.

Installation type de carbonatation au gaz CO₂

Installation type de carbonatation de soft drink Carbonatation de soft drinks

Carbonatation de soft drinks

Certains paramètres concernant le liquide ou l'eau traité(e) ont une influence sur l'efficacité de la carbonatation et donc des quantités de CO2 à utiliser :

  • l’augmentation de la température diminue la solubilité du CO2
  • l’augmentation des substances dissoutes diminue la solubilité du CO2
  • l’élévation de la pression augmente la solubilité du CO2

Il est recommandé de prévoir une faible concentration en oxygène dissous ainsi qu'en azote. C'est pourquoi, on procède à une désoxygénation au CO2 avant d'effectuer la carbonatation proprement dite. Ceci est principalement valable pour la production des sodas, de l'eau gazeuse et de la bière.

Caractéristiques techniques de la carbonatation au dioxyde de carbone

La carbonatation peut s’effectuer au sein de l’usine de production ou sur le lieu de consommation, dans l’HORECA par exemple. Pour simplifier la chaîne de distribution et optimiser les coûts, les boissons sont préparées sur place en mélangeant en même temps l'eau, le sirop et le CO2, ou la bière et le CO2.

Air Liquide Belgique propose la gamme ALIGAL DRINk

ALIGAL DRINK est développée pour les producteurs de boissons et répond aux enjeux de sécurité alimentaire et de traçabilité.

Elle intègre :

  • du CO2 conforme aux spécifications de l’ISBT (International Society of Beverages Technologists) assorti d'un certificat HACCP garantissant la traçabilité des produits
  • une chaîne de distribution et des procédures de livraison strictes pour éviter tout risque de pollution du CO2 par l’air ambiant
  • un éventail de services spécialisés : optimisation de la consommation, contrôle qualité du CO2 à travers toute l'usine, audits …
Solutions pour les Soft Drink ALIGAL™

Brochure solutions pour Soft Drink ALIGAL™ (En)

PDF - 2.88 MB