Skip to main content
Industrie pharmaceutique
Sélectionnez une étape où Air Liquide intervient dans votre chaîne de valeur.

Régulation de la température de procédé

Certaines étapes de la fabrication des principes actifs - telles que les réactions chimiques exothermiques ou à basse température (par exemple : la synthèse chirale) - doivent être opérées à des températures basses ou très basses pour être contrôlées avec efficacité.

L’azote liquide permet de refroidir indirectement le milieu de réaction et de favoriser les réactions chimiques attendues.

Les unités de refroidissement cryogénique d’Air Liquide vous permettent de réguler avec précision  la température des réactions chimiques. Particulièrement adaptés aux températures très basses, les liquides cryogéniques se substituent parfaitement aux CFC. Leur pouvoir de refroidissement élevé permet de contrôler les réactions exothermiques en toute sécurité.

Dans le cas d'alternance des cycles de refroidissement et de chauffage, nous vous proposons en option un module de chauffage produisant de la vapeur à basse pression. Vous pourrez ainsi contrôler un grand nombre de procédés à des températures allant de -140° à +200° avec un démarrage rapide et des cycles courts.

Air Liquide propose plusieurs solutions standard clés en main. Leurs capacités de réfrigération pouvent atteindre les 100 kW.

Gaz

Une large offre de gaz pour construire la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Equipements pour les gaz industriels

Une large offre d’équipements pour construire l’installation la mieux adaptée à vos besoins.