Skip to main content
Hydrogénation

Hydrogénation

L’hydrogène (H₂) gazeux est utilisé dans toutes les réactions d’hydrogénation

L’hydrogénation consiste à modifier la structure de certains produits en faisant réagir de l’hydrogène avec les molécules de base pour transformer les liaisons chimiques non saturées en liaisons saturées.

Catalogue des Gaz

Commandez votre gaz

Commandez votre gaz pour la mise en oeuvre du procédé d'hydrogénation dans l’espace client myGAS.

 

en Belgique :

Hydrogène

Autres gaz

 

au Luxembourg :

Hydrogène

Autres gaz

 


 

Commandez votre matériel

Détendeurs, centrales, vannes, fins de lignes, équipements de mesure, équipements de sécurité, etc.

 

en Belgique :

Catalogue des Équipements

 

au Luxembourg :

Catalogue des Équipements

Comprendre l’hydrogénation

L’hydrogénation est la réaction chimique (généralement catalytique) de l’hydrogène moléculaire ajouté à un autre élément chimique ou molécule. Par addition d’hydrogène, on transforme une liaison non-saturée en liaison saturée.

Huiles et graisses hydrogénées

L’hydrogénation est largement utilisée dans de nombreuses industries : huiles végétales, acides gras, polymérisation de polymères, et bien d’autres.

Mise en œuvre d’un procédé d’hydrogénation

Les réactions d’hydrogénation sont généralement des réactions catalytiques. Ces catalyseurs sont typiques pour chaque industrie ou spécifiques par application : par exemple de la poudre contenant du Nickel est un catalyseur typiques de l’hydrogénation des matières grasses.

Les réactions d’hydrogénation sont généralement exothermiques : elles génèrent de l’énergie thermique. Les réacteurs doivent donc être compatibles avec une utilisation à haute température.

Les réactions d’hydrogénation peuvent se faire en batch ou en continu, à des conditions atmosphériques ou à température et à pression élevées. Aujourd’hui, les procédés continus et à haute pression sont devenus omniprésents.

Caractéristiques techniques d’un procédé d’hydrogénation

Air Liquide est un fournisseur reconnu d’hydrogène gazeux en semi-remorques ou en bouteilles, ou encore d’hydrogène liquide en vrac. Le Groupe dispose dans le Benelux d’unités de production parmi les plus importantes au monde.

L'expertise d'Air Liquide en Belgique

Fort de sites de remplissage ultra-modernes de cadres et remorques dans le Benelux, et de la flotte la plus importante, Air Liquide répond aux nouveaux marchés et besoins de ses clients. Air Liquide propose, en outre, d’une gamme de générateurs d’hydrogène on-site.
Air Liquide met généralement en œuvre chez ses clients une installation comprenant le matériel de stockage, de détente et de régulation.

Dans le cadre strict du cahier des charges, Air Liquide détermine les exigences auxquelles l’installation devra répondre :

  • Pression de service, pouvant aller jusqu’à 100 bars
  • Débits continus et de pointe d’hydrogène, pouvant atteindre des centaines de Sm³ / heure
  • Inversion automatique ou manuelle
  • Réglage de débit
  • Télémétrie

En savoir plus sur les réactions hydrogénées

Liaison saturée

Une attache entre deux atomes est appelée liaison. La liaison est dite saturée (en hydrogène) lorsque chaque carbone de la chaîne est liée une seule fois à un carbone voisin; et à autant d'hydrogène qu'il le faut pour assurer les liaisons restantes. Une chaîne carbonée qui ne comporte que des liaisons simples "-" entre les atomes de carbone est saturée.

Liaison non saturée

La liaison insaturée signifie qu'il y a au moins une liaison multiple (double ou triple) entre les atomes de carbone. Dans ce cas, deux carbones voisins sont engagés dans une double liaison mutuelle. Chacun a alors une liaison de moins disponible pour lier l'hydrogène.

Réaction catalytique

Réaction relative à la catalyse; phénomène chimique qui permet d'accélérer et de faciliter le déroulement d'une réaction. Celle-ci s'accomplit en présence d'une substance présente en faibble quantité : le catalyseur, qui se lie aux espèces chimiques du milieu réactionnel.