Skip to main content
Pourquoi l’hydrogène

Pourquoi l’hydrogène ?

Pour une société bas carbone, nous avons besoin d’un vecteur énergétique durable et abordable qui réponde aux exigences de qualité et de sécurité, qu’il soit déployable à grande échelle, rapidement disponible et facile à distribuer. Produit à partir d’eau et transportable en toute sécurité sous forme gazeuse ou liquide, l’hydrogène répond à tous ces critères.

C’est la raison pour laquelle il pourrait représenter jusqu’à 18 % de la demande énergétique mondiale, éviter 6 gigatonnes d’émissions de CO2 et créer 30 millions d’emplois d’ici à 2050 (Source : Hydrogen Council).

hydrogen_in_the_energy_transition_

Disponibilité


Les mers et les océans recouvrent 70 % de la surface de la Terre. Chaque molécule d’eau contenant deux atomes d’hydrogène, l’hydrogène est un des éléments les plus abondants sur notre planète. Lorsque l’hydrogène est utilisé pour libérer l’énergie dont il est le vecteur, il est reconverti en eau.

Durabilité

Durabilité


L’hydrogène joue un rôle clé dans la décarbonisation de notre planète. Premièrement, il peut constituer un réservoir tampon très efficace pour stocker l’énergie durable produite par des éoliennes et des panneaux solaires, qui sinon, serait perdue. Deuxièmement, l’utilisation de l’hydrogène comme vecteur énergétique pour des applications telles que les transports, les processus industriels, ou comme matière première pour l’industrie chimique,n’entraîne aucune émission de gaz à effet de serre.

Complémentarité 


Si les éoliennes et les panneaux solaires représentent des sources d’énergie renouvelable précieuses, l’énergie qu’ils produisent doit cependant être utilisée immédiatement. Or, dans la pratique, cela n’est pas toujours possible.

Convertir cette énergie « excédentaire » en hydrogène permet d’éviter toute perte, et l’énergie stockée peut ensuite être utilisée à tout moment.

Valeur énergétique


Le calcul du pouvoir calorifique (c’est-à-dire, la quantité d’énergie thermique libérée par la combustion d’un combustible) est une méthode couramment utilisée pour comparer différents types de combustible. Cette mesure est exprimée en mégajoules par kilo (Mj/kg). Le calcul du pouvoir calorifique de l’hydrogène montre que la combustion d’un kilogramme d’hydrogène libère une quantité d’énergie près de 3 fois supérieure à celle d’un kilogramme d’essence :

Charbon 20 MJ/kg
Essence 47 MJ/kg
Diesel 44 MJ/kg
Gaz naturel 50 MJ/kg
Hydrogène 142 MJ/kg
Coût

Coût


Grâce aux mesures gouvernementales et à un rapide passage à l’échelle, l’hydrogène devrait bientôt être compétitif par rapport à d’autres carburants durables.

Fermement décidés à réduire les émissions de CO2, les gouvernements européens souhaitent encourager l’utilisation de l’hydrogène. La filière hydrogène bénéficie donc d’importantes incitations financières de la part des différents gouvernements. Celles-ci permettent de réduire les coûts de production et de transport.

Selon des estimations de Standard & Poor, le prix de la tonne de CO2 en Europe pourrait grimper à environ 150 euros d’ici 2030, contre environ 20 euros aujourd’hui. L’écart de prix entre les combustibles fossiles et l’hydrogène est donc sur le point de diminuer considérablement.

Plus d’information sur l’Hydrogène renouvable