Skip to main content
Réduction des odeurs des eaux usées, des boues actives et des COV, grâce à l'HPO

Réduction des odeurs des eaux usées, boues actives et COV

Des injecteurs, seuls ou en association avec les systèmes d'aération existants, alimentent le bassin en oxygène pur.

Remplacer l'air par du gaz oxygène pur (HPO) pour traiter les eaux usées réduit les nuisances olfactives des odeurs et des composants organiques volatiles (COV) et évite la formation de mousse.

Catalogue des Gaz

Commandez votre gaz

Commandez votre gaz pour la mise en oeuvre du procédé de Réduire les odeurs des eaux usées, des boues actives et des COV sur le catalogue en ligne dans l’espace client myGAS.

 

en Belgique :

Oxygène

Autres gaz

 

au Luxembourg :

Oxygène

Autres gaz

 


 

Commandez votre matériel

Détendeurs, centrales, vannes, fins de lignes, équipements de mesure, équipements de sécurité, etc.

 

en Belgique :

Catalogue des Équipements

 

au Luxembourg :

Catalogue des Équipements

Comprendre comment réduire les odeurs des eaux usées par l’oxygène pur (HPO)

L'utilisation d'oxygène pur permet de lutter efficacement contre les nuisances olfactives dans le cas de bassins de rétention.

Dans les milieux réducteurs, des bactéries sulfato-réductrices apparaissent et produisent des sulfures. Dans les bassins de rétention d’une installation, les bactéries sulfato-réductrices les plus fréquentes appartiennent à la famille des Desulfovibrio (notamment D. desulfuricans sp.).

On constate souvent l’apparition d’H2S suivant ce processus :

SO42- -> SO32- -> S2- -> H₂S

Du sulfure d’hydrogène (H₂S ) est produit, ce qui se traduit non seulement par le phénomène bien connu de nuisances olfactives, mais également par une corrosion des parois du bassin de rétention.

L’aération de ces bassins par le seul air atmosphérique engendre un effet de lavage renforçant encore les conséquences négatives du sulfure d’hydrogène. L’injection d’oxygène pur empêche qu’un milieu anaérobique engendrant des conditions réductrices ne se crée.

Mise en œuvre du procédé de réduction des odeurs des eaux usées par l’oxygène pur

Air Liquide fournit l’oxygène à haute pureté et les injecteurs Ventoxal™ et Turboxal™. Ceux-ci peuvent s’utiliser seuls ou en association avec des systèmes d'aération existants fonctionnant avec de l’air (LPO).

Le savoir-faire d'Air Liquide en Belgique

Tenant compte de la qualité de l’eau à traiter et de la législation en vigueur et à venir, Air Liquide élabore avec son client la meilleure solution, de la conception jusqu’à la mise en œuvre de l’installation. 

Cette réponse individualisée aux besoins du client s’appuie sur la connaissance approfondie de nos experts internationaux, reconnus dans leur domaine, de même que sur nos très nombreuses références.
La mise en œuvre du projet est conduite par une équipe de développeurs, de gestionnaires de comptes et d’ingénieurs de projet, en étroite collaboration avec le client et dans le respect de la sécurité, des normes et homologations.

Une fois l’installation démarrée, Air Liquide assure le suivi du fonctionnement par des visites régulières et garantit le fonctionnement optimal de la station. Des audits sont également réalisés par nos experts en coopération avec nos partenaires et les universités.

Caractéristiques techniques de la Membrane Bio Réactive et de l’oxygène à haute pureté

La station d’épuration par injection d’oxygène Ventoxal™

La station d’épuration Ventoxal est un système d’injection d’oxygène déposé sur le fonds du bassin. L’oxygène gazeux provient d’un stockage d’oxygène liquide ou d’une installation de production sur site.

La station d’épuration par injection d’oxygène Turboxal™

La station d’épuration Turboxal est un système d’injection d’oxygène flottant à la surface du bassin et brassant les eaux usées. Il peut être utilisé, même si le fond du bassin est déjà équipé d’un système d’injection d’air ou pour des bassins de faible profondeur.

Leurs principaux avantages sont :

  • La rapidité et facilité de mise en place
  • Le confort d’utilisation. La modification du débit d’oxygène permet de réagir très rapidement aux variations de charge de la station
  • Un encombrement réduit
  • Un investissement peu élevé

Video

Video Turboxal™

En savoir plus sur la réduction des nuisances olfactives des eaux usées

Station d'épuration

Les eaux usées ménagères, industrielles et agricoles sont acheminées jusqu'à la station d'épuration. L'eau est alors traitée avant d'être rejetée dans le milieu naturel. On distingue 3 phases principales de traitement de l'eau dans une station d'épuration classique :

  • Pré traitement et traitement primaire avec dégrillage, dessablage et déshuilage ainsi qu'une décantation primaire permettant de récupérer la boue au fond du bassin
  • Traitement secondaire biologique et/ou physico-chimique avec oxygénation de l'eau et nouvelle décantation
  • Traitement des boues en parallèle

Bactéries sulfato-réductrices

Les bactéries sulfato-réductrices sont des bactéries anaérobies; les sulfates remplacent l'oxygène pour la respiration cellulaire. Ainsi, au cours du métabolisme, les sulfates sont réduits en sulfures, qui peuvent provoquer une corrosion.

Brochure traitement des eaux

Brochure traitement des eaux

PDF - 1.78 MB